Tapori invite à agir ensemble pour les 30 ans de la Convention des droits de l’enfant

A l’occasion du 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, l’équipe internationale Tapori propose une campagne baptisée « Agir ensemble ». L’idée est que les enfants réfléchissent et réalisent des activités en rapport avec leurs droits.

Tous les ans, une campagne Tapori vient encourager l’engagement des enfants autour du 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, créée sous l’impulsion d’ATD Quart Monde. Cette année, Tapori entend mettre l’accent à la fois sur cette journée et sur les droits de l’enfant.

La journée mondiale du refus de la misère, reconnue par les Nations Unies en 1992, est le moment où les personnes en situation de pauvreté et des citoyens solidaires peuvent se saisir d’une tribune et faire entendre leurs voix.
« Agir ensemble pour donner aux enfants, à leurs familles et à la société les moyens de mettre fin à la pauvreté » est le thème officiel de cette année.

Ce qui est particulier avec cette dernière campagne c’est qu’elle propose aux enfants d’agir. Ils auront par exemple à imaginer un projet en lien avec leurs droits, projet à implémenter dans leur communauté, puis le proposeront aux autorités locales.

La campagne « Agir ensemble » est avant tout une opportunité de voyager à travers des histoires portant sur la lutte des enfants pour leurs droits. Tapori s’appuie donc sur ce que les plus petits ont à raconter et à rêver. Il s’agit souvent d’amitié, d’amour, de partage, d’éducation et de ne laisser personne derrière.

« Dans notre quartier il y a beaucoup d’enfants qui ne partent pas à l’école. Ce n’est pas bien pour leur avenir. Ils vont devenir des bandits », indique dans la première lettre Tapori le groupe « Les talents cachés » du Burkina Faso.

Un processus pédagogique vers la concrétisation des droits

Quatre lettres Tapori remplies de suggestions d’activités, de jeux et de discussions ont été envoyées aux animateurs des groupes Tapori du monde entier. La campagne lancée début juillet 2019 s’achèvera en 2020.
Les lettres Tapori conçues dans le cadre d’une campagne constituent avant tout des outils pédagogiques pour permettre aux enfants de célébrer le 17 octobre.

Tapori a imaginé un processus au fil duquel les enfants exprimeraient ce que signifie pour eux d’avoir accès à leurs droits. Ce processus permettra aux enfants de prendre la parole et d’aller vers les autres à l’occasion du 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Cliquer sur l’image pour télécharger la lettre n°421

La première Lettre de Tapori N°421 « Ce dont un enfant a besoin » propose des activités qui plongent les enfants dans le contexte des droits à partir de leurs besoins. Dans cette lettre on donne des idées pour aborder la Convention avec les enfants. Deux affiches sur les droits de l’enfant et sur ce que les enfants en disent sont présentes dans cette lettre.
Il a été demandé aux enfants de fabriquer un petit sac qu’ils garderont tout au long de la campagne. Comme une besace remplie de trésors, il doit servir à rassembler idées et créations des enfants des groupes Tapori dans le monde.

Cliquer sur l’image pour télécharger la lettre n°422

Dans la deuxième Lettre N°422 « Toi, enfant Tapori, qui es-tu ? » les activités sont centrées sur l’enfant, ses origines, son identité…

Dans la troisième Lettre N°423 « Tapori au quotidien » une activité de photo-langage est proposée. Elle consiste à demander à chaque enfant de choisir une parmi toutes les photos.

Cliquer sur l’image pour télécharger la lettre n°423

L’objectif principal est de permettre à chaque enfant d’être attentif à ce qui se passe autour de lui et de l’inviter à mettre le doigt sur les injustices que vivent les enfants à travers une photo. Certaines photos sont liées à l’environnement (déforestation, pollution, énergies renouvelables…). L’idée c’est que chaque enfant choisit une photo qui montre une situation injuste parce qu’elle nuit à l’avenir des enfants.

Cliquer sur l’image pour télécharger la lettre n°424

La quatrième Lettre N°424 « Tapori, tous à l’action ! » contient la proposition pour le 17 octobre et pour le 20 novembre, date à laquelle l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Convention des droits de l’Enfant en 1989, entrée en vigueur l’année suivante.

Après la lecture de l’histoire « Drôle de leçon », l’activité de candidature à la mairie invite à monter un projet de changement. Les enfants vont sortir dans leur quartier, observer et noter les problèmes et leurs causes avant de formuler des changements souhaités avec les solutions proposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *