Campagne Stop Pauvreté

Mobilisation mondiale en 2017 : ensemble nous pouvons en finir avec la pauvreté

En 2017 ATD Quart Monde a lancé une campagne de mobilisation mondiale afin de marquer une étape dans ses efforts pour vaincre la pauvreté, d’atteindre de nouvelles personnes et communautés, et d’impliquer de nouveaux partenaires, avec la conviction que c’est en agissant tous ensemble, et en partenariat avec les personnes vivant dans l’extrême pauvreté, que nous pouvons en finir avec la misère.

Lancée le 12 février 2017, jour du centenaire de la naissance de Joseph Wresinski, la campagne a aussi été l’occasion de célébrer les 60 ans d’ATD Quart Monde et les 30 ans de la Journée mondiale du refus de la misère.
Après dix mois ponctués d’événements en ligne et sur le terrain dans plus de 30 pays du monde, la campagne a culminé avec la célébration du 17 Octobre dans nombreux pays dans le monde.
Cette campagne a permis de toucher des centaines de milliers de personnes du monde entier, avec le soutien actif de dizaines d’organisations locales, nationales et internationales et elle a pu insuffler un nouvel élan à ce courant mondial d’élimination de l’extrême pauvreté.
Grâce à cette mobilisation d’envergure mondiale, ATD Quart Monde a reçu le soutien de plus de vingt partenaires de la société civile, parmi lesquels la Confédération Syndicale Internationale, Social Watch, le Réseau Européen Contre la Pauvreté, l’Appel Global à Agir Contre la Pauvreté et bien d’autres encore.
Ce mouvement pour en finir avec l’extrême pauvreté n’a jamais paru si fort et si présent.

Cette campagne a été marquée par :

L’appel à l’action

L’appel à l’action a été au cœur de cette campagne. Plus de 6.000 personnes ont inscrit leur nom et ajouté leur photo sur la mosaïque Stop Pauvreté. De nombreux ambassadeurs et députés élus du monde entier, tous signataires aux côtés de militants et personnes qui vivent dans l’extrême pauvreté.
Un succès extraordinaire, qui ouvre de nombreuses perspectives de coopération future avec cette diversité d’acteurs.

1001 Histoires de changement

Des histoires vraies d’action collective, venues de plus de trente pays, montrant que la misère n’est pas une fatalité et que lorsqu’on se met ensemble, la pauvreté et l’exclusion sociale peuvent être éliminées.

« Quand nos voix s’unissent »

La musique a joué un rôle majeur dès les débuts de cette campagne. Des concerts et des spectacles pour célébrer le courage et les luttes des peuples qui ont connu la misère dans l’histoire, à partir de leurs chants de résistance et d’espoir. Dans la lignée de l’opération « 100.000 voix pour les sans voix », qui marqua la première Journée du refus de la misère le 17 octobre 1987, la campagne Stop Pauvreté a édité un livret de chants engagés choisies par des personnes qui luttent contre l’extrême pauvreté dans le monde entier. Plus de 2500 exemplaires de ce livret ont été imprimés. Des concerts au profit des actions culturelles d’ATD Quart Monde ont été organisés tout au long de l’année en France, Irlande, Belgique, Guatemala, Canada, République Centrafricaine, Grande Bretagne, États-Unis, Suisse, Luxembourg.
Le vidéoclip « Avec mes deux mains, je peux changer le monde » à été joué avec des artistes membres d’ATD Quart Monde d’Haïti, Burkina Faso et Espagne.

Une Web TV pour le 17 Octobre

Pour la trentième Journée mondiale du refus de la misère, les événements organisés dans 6 pays ont été retransmis grâce à une Web Tv qui a permis de vivre un 17 octobre inter-connecté entre les pays.

Au delà de tous les chiffres, ce sont les actions vécues ensemble pendant cette campagne, avec les personnes qui vivent la pauvreté, qui sont source de fierté et de courage pour poursuivre inlassablement le combat pour les droits et le respect de la dignité de toute personne.

Dernières actualités