Lettre aux Amis du monde n° 101

Les enfants nous bousculent et nous engagent

Par Isabelle Pypaert Perrin, Déléguée générale du Mouvement ATD Quart Monde

A Madrid, les enfants du groupe Tapori Ventilla ont entendu leurs mères discuter vivement entre elles. Elles parlaient de la Charte sociale européenne1. Mais qu’est-ce que cette charte ? Le groupe Tapori a décidé d’en savoir plus.

Ce n’est pas facile de comprendre un texte pour adultes, mais les enfants décident de ne pas baisser les bras : si on ne connaît pas les droits, comment peut-on les faire respecter ?

  • Peu à peu, ils constatent que certains droits ne sont pas respectés pour leur quartier, comme par exemple être protégés contre la pauvreté et l’exclusion sociale, ou les procédures de limitation des expulsions forcées.

Les enfants décident alors de se faire journalistes-reporters en allant dans la rue pour faire connaître la charte sociale et interroger les gens sur les droits importants qui sont respectés ou ne le sont pas dans leur quartier.
Des groupes Tapori à travers le monde ont repris la même idée : les enfants ont réfléchi aux droits qui existent chez eux. Ils sont sortis dans les rues de leur quartier ou de leur village et ont fait des reportages, des émissions de radio, etc. Les enfants sont devenus des « reporters des droits » parce que, disent-ils « Si les adultes de notre entourage ne connaissent pas leurs droits, comment vont-ils prendre soin de nous ? »

Étonnants enfants qui nous bousculent. Dans leur énergie, il y a une imagination foisonnante, un goût pour apprendre sans limites, une audace lorsqu’ils sont ensemble, un sens de la justice aigu. Ils connaissent aussi leur fragilité et leur dépendance du monde des adultes. Ils ne se contentent pas de revendiquer des droits pour eux, ils veulent que les adultes connaissent leurs droits et s’engagent ensemble à les mettre en œuvre.
Aujourd’hui le monde doit faire face à de grands défis auxquels les enfants sont particulièrement sensibles : défi du climat, de la biodiversité, des guerres, de la grande pauvreté…

  • La Convention internationale des droits de l’enfant, dont nous fêtons les 30 ans cette année, a fait émerger l’intérêt supérieur de l’enfant. Les enfants nous poussent à relier ces défis à leurs droits, à les relever en les écoutant, en nous laissant interpeller, en les suivant dans leur exigence d’un monde juste.

Ils nous montrent le chemin de leur avenir. Suivons-les.

Au sommaire de la lettre n°101

  • Quand le théâtre devient une deuxième famille
  • La couronne de la paix
  • Nous apportons notre pierre à l’édifice
  • Mon cœur est dans ce caillou
  • Thème du 17 Octobre 2019

Télécharger la Lettre aux Amis du Monde n° 101 en format pdf.

  1. La Charte sociale européenne est une convention du Conseil de l’Europe (47 États qui énoncent des droits sociaux et libertés dans les domaines du logement, de la santé, de l’éducation, de l’emploi, de la circulation des personnes, la non-discrimination, la protection contre la pauvreté et l’exclusion…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *