Travailler et Apprendre Ensemble : une autre économie est possible

“Travailler et Apprendre Ensemble – Guatemala” (“Trabajar y Aprender Juntos”, dit TAJ) est un atelier de création artisanale à partir de papier recyclé. Le projet, développé par ATD Quart Monde au Guatemala depuis 2009, est né de la volonté de chercher une réponse collective à la préoccupation croissante des familles les plus pauvres devant la hausse du coût de la vie et les difficultés qu’elles rencontrent face au cumul des dépenses liées à l’éducation, la santé, le logement, etc… Dans ce contexte, ATD Quart Monde a mis en marche un projet pilote qui permet de générer des revenus alternatifs pour soutenir l’économie familiale et d’ouvrir un espace de réflexion collectif sur les modèles économiques prédominants et la recherche d’alternatives possibles.

Depuis sa création, environ 25 personnes en situation d’extrême pauvreté ont participé au projet, se formant comme artisans à la production et à la vente de leurs produits dans des conditions de commerce équitable et avec un esprit de solidarité. Les artisans, pour la plupart des femmes, ont participé depuis le début à la conception du projet et continuent à le faire évoluer grâce à des évaluations régulières. Leurs connaissances du travail et des conditions d’apprentissage sont au cœur de ce projet qui remet en question l’économie fondée sur la compétition entre les personnes.

  • Dans l’atelier, je prends du temps avec chacun, j’encourage les autres et leur montre qu’ils sont capables, j’apporte mon amitié et me mets au service des uns et des autres.” Maritza Orozco, artisan de TAJ

A côté des artisans, des volontaires permanents d’ATD Quart Monde et des jeunes dessinateurs professionnels accompagnent l’atelier en apportant leurs connaissances techniques et humaines pour rendre possible un projet économique à la fois solidaire et de qualité.

TAJ, tout comme d’autres initiatives économiques d’ATD Quart Monde dans d’autres pays (France, Madagascar), cherche en permanence à créer les conditions de la solidarité et de l’apprentissage mutuel. Ces principes sont un guide pour tous les aspects de l’atelier : les horaires, les méthodes d’apprentissages, l’accompagnement des nouveaux artisans, la répartition des bénéfices des ventes, etc…

  • TAJ a été et continue d’être pour moi un lieu où j’ai grandi et me suis développée en apprenant beaucoup de choses : j’ai appris à me valoriser, à valoriser les autres, à être solidaire, plus humaine, à entrer en relation avec les autres et à m’exprimer librement. Ça a été mon école et un lieu qui m’a donné de la force pour vivre.” Glendy Rosales, artisan de TAJ.
  • Au début, j’ai eu du mal parce que je me sentais timide, je ne savais pas si on allait faire attention à moi. Maintenant, je peux donner mon opinion. TAJ m’a aidé pour mon travail actuel, je suis capable de dire à mes compagnons qu’on doit faire les choses ensemble.” Mynor López, ancien artisan de TAJ

Lire avec Vimeo

En cliquant sur la vidéo vous acceptez que Vimeo utilise ses cookies sur votre navigateur.

En plus de la création artisanale, les artisans participent à d’autres actions d’ATD Quart Monde au Guatemala : les “samedis du savoir”, les sorties familiales, la journée mondiale du refus de la misère… Ces espaces de convivialité et de réflexion relient TAJ à à la lutte contre la misère qui va plus loin qu’affronter les difficultés du quotidien en cherchant à créer les conditions d’un meilleur avenir pour tous. C’est ainsi que les artisans participent régulièrement à des moments de réflexion autour de la programmation d’ATD Quart Monde pour 2013-2018 qui a défini comme seconde priorité d’action “la promotion d’une économie respectueuse des personnes et de la terre.” TAJ s’associe également à des initiatives du Guatemala qui ont comme objectif de favoriser un commerce équitable entre les personnes et les pays.


Télécharger le catalogue des produits de l’atelier TAJ « Travailler et Apprendre Ensemble » du Guatemala

Pour commander de l’artisanat, contactez :