Soutenez la campagne contre la discrimination socio-économique en Irlande

Un 10ème motif de discrimination à interdire

Rejoignez la campagne #Addthe10th sur les réseaux sociaux et aidez l’Irlande à devenir le prochain pays européen à interdire la discrimination socio-économique !

Publiez une photo de vous avec la « pièce manquante » ou affichez-la simplement sur l’écran de votre téléphone ou ordinateur. N’oubliez pas de poster un commentaire et de le partager avec nous, en utilisant le hashtag #Addthe10th. Voir les photos et commentaires récents sur twitter.

Quelques personnes tenant la pièce manquante ou la présentant sur leur écran :

La « pièce manquante » : proposition d’interdiction d’un dixième motif de discrimination, à inscrire dans la législation irlandaise sur l’égalité :

Se doter d’une loi contre la discrimination envers les personnes en situation de pauvreté

Le droit irlandais interdit toute discrimination fondée sur la race, la religion ou l’orientation sexuelle d’une personne. Il en va de même en matière de discrimination à l’encontre d’une personne âgée ou souffrant de handicap. Même les communautés des gens du voyage bénéficient d’une protection juridique. Cependant, il n’existe aucune loi interdisant la discrimination à l’encontre des personnes en situation de pauvreté.

Et pourtant, nombre de personnes font l’objet d’une discrimination fondée sur leur accent, leur adresse de résidence ou leur apparence physique. Des formes de discrimination quotidienne, par exemple en raison de l’habillement, la coupe de cheveux, la situation d’emploi, etc., sont régulièrement dénoncées.

  • Certaines personnes ne peuvent pas trouver un taxi pour les ramener chez elles, d’autres sont suivies par un vigile dès qu’elles entrent dans un magasin, ou bien se voient refuser une table au restaurant.

La discrimination à leur encontre se manifeste également lorsqu’elles recherchent un logement ou un emploi, ou encore lorsqu’elles ont besoin de soins de santé, des services sociaux ou des services de la police. Des parents voient leurs enfants faire l’objet d’inégalité de traitement à l’école, dès le premier jour.

Dans la vidéo ci-dessous, des militants Quart Monde en Belgique réfléchissent aux discriminations avec Olivier de Schutter :

Lire avec YouTube

En cliquant sur la vidéo vous acceptez que YouTube utilise ses cookies sur votre navigateur.

La discrimination fondée sur la pauvreté

Le rapport d’ATD Quart Monde Irlande, intitulé Does It Only Happen to Me ? (Est-ce que ça n’arrive qu’à moi ?), documente d’innombrables exemples d’actes de discrimination fondés sur la pauvreté. Depuis des années, cette question préoccupe les militants Quart Monde en Irlande, en raison de son lourd impact sur la vie des personnes affectées et sur les opportunités dont elles pourraient bénéficier. Les personnes qui font l’objet de cette forme de discrimination ne bénéficient d’aucun recours juridique ni de protection légale.

Alors que l’Irlande doit revoir la législation sur l’égalité cette année, ATD Quart Monde s’engage avec d’autres partenaires dans la campagne #Addthe10th pour faire reconnaître la situation socio-économique comme le 10ème motif de discrimination à interdire.

Un militant Quart Monde d’Irlande dit :

  • « La discrimination est partout, pas seulement dans les écoles, les taxis ou les bus. On peut en être témoin à chaque coin de rue, et ce n’est pas joli à voir, vous savez… Pour moi, il ne s’agit ni plus ni moins que de mépris envers les personnes que l’on croit pouvoir ignorer sur la base de préjugés de plus en plus prégnants. »

De nombreux pays européens ont reconnu l’existence de la discrimination socio-économique et voté des lois visant à mettre fin à l’inégalité de traitement envers des personnes au motif de leur situation de pauvreté. 25 des 30 États membres de l’Union Européenne ont déjà inscrit le critère de situation socio-économique dans leur législation sur l’égalité. L’Irlande doit être le prochain État membre à le faire !

  • « Force est de constater que les personnes en situation de pauvreté doivent se battre pour faire inscrire dans la loi le droit à ne pas être discriminées ; ce constat est un triste reflet de notre société »1.

Soutenez notre campagne !

Soutenez publiquement notre campagne en prenant une photo de vous présentant la « pièce manquante« . Imprimez-la ou affichez-la sur l’écran de votre téléphone ou ordinateur. Partagez cette photo sur les réseaux sociaux avec #Addthe10th, ou envoyez-la nous à cette adresse courriel : , accompagnée d’un court commentaire expliquant pourquoi cette campagne est importante pour vous. Merci !

La Délégation générale du Mouvement international ATD Quart Monde soutient la campagne #AddThe10th.

D’autres sources :

  • La maltraitance sociale fondée sur la pauvreté est un phénomène mondial. Pour en savoir plus, consulter le rapport international d’ATD Quart Monde sur Les dimensions cachées de la pauvreté.
  • Gaëtane et son combat pour la Dignité : Comment le combat d’une femme pour obtenir un logement a permis de remporter une victoire en France dans la lutte contre la discrimination fondée sur la pauvreté.
  1. Extrait de « Does It Only Happen to Me? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.