Le pouvoir d’agir, une aventure collective

Le 16 octobre, Table ronde à la Maison de la Radio de 16h à 18h

« Participation citoyenne et développement du pouvoir d’agir »

Il n’y a pas de réponse à la pauvreté qui soit uniquement institutionnelle ou technique : il en va de la responsabilité de tous les citoyens. L’objectif de cette rencontre sera de réfléchir à comment penser globalement la lutte contre la misère en permettant le développement du pouvoir d’agir des premiers concernés.

Lire avec YouTube

En cliquant sur la vidéo vous acceptez que YouTube utilise ses cookies sur votre navigateur.

Intervenants

  • Animation par Alexandra Schwartzbrod, directrice adjointe de la rédaction de Libération
  • Damien Carême, député européen, ancien maire de Grande-Synthe
  • Cécile Duflot, directrice générale de Oxfam France
  • Fiona Lazaar, députée, présidente du Conseil National de Lutte contre l’Exclusion
  • Thomas Lesueur, Commissaire au Développement Durable
  • Bernard Thibault, administrateur de l’OIT France
  • Évelyne Dubois, militante Quart Monde, co-chercheuse de l’étude Les dimensions cachées de la pauvreté.
  • Marie-Aleth Grard, présidente d’ATD Quart Monde France

Le 17 octobre, Place du Trocadéro

Dans ce combat contre la misère, les personnes en situation de pauvreté, loin du rôle de victimes ou de personnes vulnérables dans lequel on voudrait parfois les cantonner, sont les premières à s’engager. Reconnaître leurs forces et leurs engagements, c’est décupler leur pouvoir d’agir.

La commémoration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère  a eu lieu ce 17 octobre sur le Parvis du Trocadéro à 16 heures. Des personnes en situation de pauvreté et des représentants associatifs ont pris la parole lors d’un temps retransmis ici.

Lire avec YouTube

En cliquant sur la vidéo vous acceptez que YouTube utilise ses cookies sur votre navigateur.

Pour télécharger le dossier de presse d’ATD Quart Monde France, cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.