Garantie pour l’enfance

Ne pas oublier les parents comme partenaires essentiels à consulter

Le Mouvement international ATD Quart Monde salue l’initiative Garantie pour l’enfance de l’Union européenne qui scelle un accord unanime entre les pays membres pour agir afin que tous les enfants aient de bonnes conditions de vie et puissent s’épanouir.

Une approche multidimensionnelle

L’approche multidimensionnelle de la Garantie pour l’enfance, fondée sur les droits humains, aidera à créer des actions ambitieuses et cohérentes et à ne jamais perdre de vue la dignité des enfants et de leurs familles. Parmi les objectifs il y en a qui visent le soutien à la famille, aux parents, notamment pour l’accès au logement décent et le soutien à la formation et l’emploi. Cela rejoint la demande d’ATD Quart Monde de soutenir les familles dans leurs formes multiples, afin de mieux mettre en œuvre les droits des enfants.

La gouvernance de la mise en œuvre de la garantie pour l’enfance contient des éléments positifs rassurants comme la création d’un coordinateur national Garantie pour l’enfance et l’élaboration d’un plan national d’action.

ATD Quart Monde se réjouit également de la volonté explicite de donner la voix aux enfants, qui sont les premiers concernés, et souhaite contribuer à des espaces et des pratiques qui permettent leur participation.

Inclure tous les parents

Cependant il est difficile de comprendre pourquoi les parents n’ont pas été identifiés comme partenaires essentiels à consulter, alors que l’on a par ailleurs reconnu leur responsabilité et leur rôle important. C’est eux qui agissent en permanence, en première ligne pour le bien être de leurs enfants. Se priver de leur avis, de leur intelligence, de leur connaissance des enfants et leur ambition pour ces derniers, réduirait substantiellement la pertinence des mesures politiques et porterait atteinte à la dignité. Faute de reconnaissance de leurs parents, les enfants sont empêchés de pouvoir se situer dans une histoire familiale. Cela nuit à la construction de leur identité.

ATD Quart Monde fait appel à la sagesse des autorités publiques des États membres de l’Union européenne pour inclure tous les parents, des plus organisés aux plus isolés et sans voix, comme partenaires à consulter et à impliquer, notamment dans l’élaboration des plans nationaux Garantie pour l’enfance pendant les neuf mois à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.