Des œuvres d’artistes-militants Quart Monde entrent dans les collections d’un pays

Des œuvres lumineuses en grand-format enchantent la visite du plus grand mausolée mégalithique d’Europe, à Plouezoc’h, en baie de Morlaix. (© Christine Varesi)

« D’une rive à l’autre, ils ont construit un pont, il y a très longtemps.
Chacun peut l’emprunter, avancer vers l’avenir, parfois regarder le passé.
Ils se réunissent, ceux d’une rive, ceux de l’autre rive, pour le consolider.
Ainsi, longtemps, très longtemps, pourra-t-on passer le pont. »

C’est en ces termes que Catherine poétise sa première rencontre avec le Cairn depuis l’auberge de jeunesse de Morlaix (France) suite au vernissage.

Dès ses débuts ATD Quart Monde met en œuvre l’intuition qu’une société peut changer par la culture et qu’elle s’humanise grâce l’apport de tous ses membres. Universités populaires, festivals des savoirs et des arts, bibliothèques de rue ou des champs, ateliers de théâtre, de chants, de peinture en sont toujours des vecteurs concrets.

Photo © Christine Varesi

En France et en Europe, le groupe d’échanges d’ATD Quart Monde « Chercheurs d’Art » a été créé en 2012. En 2016 le Mouvement ATD Quart Monde France signait une convention avec le Centre des Monuments Nationaux afin que chacun, de tous milieux sociaux, ait accès à la centaine de sites gérés par cette institution. Début 2018 le travail de création commence avec le groupe ‘on peint ensemble’ qu’ATD Quart Monde initie à Landerneau (France). Des artistes de Brest, Rennes, Bruxelles et le groupe ‘art & partage’ de Paris, inscriront également leurs écritures graphiques.
Une exposition est installée en extérieure autour du Cairn, face à la mer, visible du 16 janvier au 12 juin 2019. Le vernissage a eu lieu le 16 janvier 2019. Les trente artistes étaient invités.

Le Grand Cairn de Barnenez (4500 avant notre ère) est un trésor incomparable du néolithique européen. Découvert au milieu du XX° siècle, il est peu connu du grand public. Afin que son rayonnement prenne son ampleur, à l’exemple des alignements de Carnac (4000 avant notre ère) en France ou de Stonehenge (2800 avant notre ère) au Royaume-Uni, le Centre des monuments nationaux français interroge des artistes et leur imaginaire en vue de construire une iconographie à léguer aux générations futures. Il est de la responsabilité du Centre d’assurer que toutes les sensibilités et interprétations de la société soient représentées dans cette recherche de mémoire collective. C’est pourquoi il propose aux artistes-militants ATD Quart Monde d’y participer.

Yvette Mary et ‘On peint ensemble’, groupe local ATD Quart Monde Landerneau

Incroyable mausolée de près de 7000 ans, le plus grand et le plus ancien d’Europe ; incroyable, cette construction pyramidale, en degrés allongés, attestée 2000 ans avant les premières pyramides connues d’Égypte.

Marc Brukner, Art et Partage, Paris

Incroyable, la diversité sensible et colorée des réponses des militants-artistes :

  • « Nous avons découpé une photographie en douze rectangles. Au hasard chacun en a reproduit un en plus grand, avec sa propre sensibilité. Le puzzle a été reconstitué. Un grand bouquet moderne est apparu. Chaque petite peinture est un morceau de nos cœurs que nous offrons sous une seule forme collective à nos ancêtres. Car le cairn n’est pas qu’un musée, il est le berceau de notre humanité. »
  • ‘On peint ensemble’ – ATD Quart Monde Landerneau, Livret des visiteurs, Février 2019
‘On peint ensemble’ ATDQM Landerneau

Une exposition grandiose

Peut-être 10 000 personnes, les visiteurs du Grand Cairn, prendront le temps de comprendre l’exposition. On ne dira jamais assez le bien-être de la peinture collective ou individuelle. On ne dira jamais assez la fierté de s’exprimer et de participer à des projets d’ampleur. Celui-ci est une réussite. Sa nouveauté tient dans un symbole. En 1999 en Belgique, cinq peintures réalisées par des militants Quart Monde entraient dans les collections du pays via un achat du Ministère de la communauté francophone. Le travail avec les monuments nationaux tout en répondant à une commande artistique, permet de faire entrer 28 images réalisées par des militants Quart Monde dans les collections de la France. Il est à espérer que d’autres pays emboîteront le pas.

Photo © Christine Varesi

A savoir : L’ensemble de l’expo sur panneau aluminium sera offerte à ATD Quart Monde France fin juin 2019.
Du 18 juin au 2 novembre 2019 l’exposition sera reprise par la Maison Pénanault de Morlaix, qui abrite l’Office de Tourisme de la ville et le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine de la région.
Les travaux originaux restent la propriété des artistes, les travaux réalisés en groupe seront confiés à l’artothèque d’ATD Quart Monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *