« Ça me donne terriblement envie de me rendre utile »

Centre Joseph Wresinski – AR0203602001_022 © Hélène Perdereau

Dans le cadre de l’aumônerie de la prison, Mieke rend visite régulièrement à des prisonniers en Belgique. Elle est en lien avec d’autres personnes qui font de même. L’une d’entre elles s’inquiétait pour un jeune détenu, pensant qu’il serait terriblement abattu d’être privé des visites de son amie et de sa mère en pleine pandémie du Coronavirus. Mais c’est plein d’entrain qu’il lui dit :

  • « Quand je vois les images à la télévision, ça me donne terriblement envie de me rendre utile. Je suis jeune et en bonne santé, je ne prends pas de drogue. Qu’on me donne une tâche à accomplir, la plus dangereuse s’il le faut, je n’ai pas peur d’être malade, j’ai des forces pour combattre la maladie. Je fais partie de ceux qui pourraient être utiles aujourd’hui, peut-être que je pourrais ainsi racheter mes fautes. Je voudrais tellement être utile. Je vous en prie, trouvez-moi quelque chose à faire. Je pourrais rentrer chaque soir à la prison et être mis en isolement au cas où. Ou alors, laissez-moi coudre des masques de protection pour ceux qui en ont besoin, jour et nuit s’il le faut. Mais, je vous en prie, ne me laissez pas être inutile ! »
Joseph Mory Gbané, aquarelle sur papier, Camp pénal de Bouaké © ATD Quart Monde – AR0203602001_022

Un autre détenu s’inquiète pour la santé de Mieke et lui téléphone deux fois par semaine pour voir si elle va bien. Toute la journée, il coud des masques de protection pour l’ensemble de la prison. Il le fait bénévolement.

Aujourd’hui, nous pensons à toutes celles et ceux qui sont détenus à travers le monde, et qui, probablement, souhaiteraient aussi voir leurs forces et leurs capacités mises à contribution.

2015, Prison de Toronto, ATD Quart Monde – AR0202201038 © Urs KEHL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *