Échos des chantiers de jeunes

Photo : Chantier d’été, Méry sur Oise, 2021 © ATD Quart Monde


Par Patrick Duval, allié du Mouvement ATD Quart Monde

Faire avec ses mains

Je relis avec émotion les mots des participants aux chantiers jeunes de 2021. À chaque fois, de la reconnaissance pour les belles rencontres et la vie de groupe dont on a partagé les tâches quotidiennes, mais aussi pour tout ce qu’on a pu apprendre à faire de ses mains : tailler une haie, poncer de la tôle, peindre au rouleau ou poser une toile de verre au plafond, réparer des bancs en bois ou des tables de pique nique, construire un abri pour les vélos, poser une clôture. Sans oublier la possibilité de laisser libre cours à sa créativité … même dans les toilettes aux murs désormais ornés d’animaux marins !! Quand la ponceuse s’arrête, les échanges reprennent de plus belle !

Tous les travaux sont l’occasion de présenter les lieux, les engagements, le sens, les personnes rencontrées et leur courage surtout, leur soif de dignité.

Ce qui est génial c’est de réaliser que tout ça prend encore plus de sens, là où sont accueillies des personnes du monde entier dont la vie est si difficile, le Centre international d’ATD Quart Monde. Fierté du travail accompli avec des moyens modestes, mais qui contribue à la beauté des lieux.

Apporter une ouverture

Depuis ce chantier d’août à Méry sur Oise auquel j’ai eu la chance de participer dans l’encadrement j’ai en plus, des visages en tête. Beaucoup de participants sont frappés par la bienveillance de l’accueil, un des fruits du cheminement avec des hommes et des femmes sans cesse moqués, comptés pour rien, précise Jean Venard, volontaire permanent.

« Il faut apporter une ouverture » nous a répété Bernard Jarhling, qui a vécu les débuts du Mouvement ATD Quart Monde dans le camp de Noisy le Grand : une ouverture à des réalités inconnues, ou qui fait parfois écho à des histoires personnelles compliquées, ces chantiers ont été pour beaucoup des ouvertures.

Lamine, Justin, Yves et Elodie, Jean, Eligia, volontaires permanents et moi-même allié normand … la diversité de cette équipe d’encadrement qui porte en elle les réalités du Sénégal, d’Haïti, du Guatémala, du Burkina Faso, de Madagascar, de Caen, de Lyon et de Manille traduit bien l’engagement d’ATD Quart Monde à travers le monde.

Une manière de vivre où chacun compte

La rencontre avec Claire, toute jeune volontaire, qui apprécie l’engagement d’ATD Quart Monde sur le terrain, suscite de nombreuses questions chez certains tandis que d’autres écoutent en silence. C’est frappant de voir la diversité des jeunes présents, depuis les d’emblée très à l’aise jusqu’à ceux qui semblent muets, des presque 18 à déjà 35 ans ; le volley les fins d’après midi, et les parties de Loup-garou avant de se coucher les rassemblent. Je les ai entendus ceux qui se disent introvertis prendre la parole pour dire ce qui les révolte ou qui les touche, bavards à la vaisselle ou au coin du feu. Peu à peu tous et toutes ont trouvé leur place et Lamine qui invite à bouger et ses jeux pour oser faire confiance n’y sont pas pour rien. J’allais oublier, le chat aussi a joué son rôle, que plusieurs aiment à retrouver sur le banc …

Chercher ensemble une manière de vivre, où chacun compte, où chacune a une place.

Une jeunesse qui cherche

Le défi maintenant est de résister à l’envie de refaire la même chose avec les mêmes, plutôt que de réinventer encore d’autres rencontres dans d’autres lieux, avec d’autres que nous ne connaissons pas encore …

Partageons, invitons, donnons envie à d’autres jeunes de participer à un chantier avec ATD Quart Monde !

Une belle expérience qui donne confiance dans une jeunesse qui cherche à apprendre, à comprendre, qui aime comme moi « Les gens qui doutent », attentive aux réalités du monde et aux injustices, du changement climatique, à la cause animale, qui invite à « déconstruire » à tours de bras, mais aussi à faire confiance.


Le prochain chantier se déroulera à La Bise (Jura) du 7 au 13 novembre 2021. Pour s’inscrire :

Chantier d’été, Noisy-le-Grand, 2021 © ATD Quart Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.