Une sélection d’histoires enregistrées

Avec la participation de la radio RGB 99.2 FM et de l’association Les mots migrateurs, tous les deux de Cergy-Pontoise, nous disposons d’une sélection d’histoires enregistrées. Celles-ci ont été choisies parmi les 1001 histoires qui montrent que la misère n’est pas une fatalité.

Je vis dans un cimetière

Les personnes qui vivent dans la pauvreté transforment les cœurs et les esprits aux Nations Unies.

Pour écouter :

Lire ICI

 

écrire pour tenir tête à la pauvreté

Nelly est une militante Quart Monde de la Suisse alémanique. Elle raconte le combat de toute une vie pour oser s’exprimer, inviter d’autres à le faire et à se mettre debout.

Pour écouter :

Lire ICI

 

Tout le monde me dit : tu as drôlement changé

« ATD Quart Monde, c’est ma deuxième maison » dit Philippe Arribard. Il en connait les moindres recoins depuis 15 ans qu’il la fréquente. Université Populaire Quart Monde, Journée mondiale du refus de la Misère, Festival des savoirs et des arts, il est de toutes les réunions de préparation. Mais ce que Philippe sait le mieux faire, c’est de conjuguer le verbe “ apprendre ” à tous les temps.

Pour écouter :

Lire ICI

 

Jean-Claude

Marie Christine raconte un chemin de rencontre avec Jean Claude, un homme sans abri.

Pour écouter :

Lire ICI

Les joyeux canaris, un trésor pour les enfants

L’école “ Les Joyeux Canaris ” a une histoire pas banale. C’est une maternelle-garderie de l’Île Maurice qui s’est donnée comme priorité il y a 20 ans d’accueillir des enfants de familles très démunies, âgés de six mois à six ans, pour leur donner une chance d’apprendre.

Pour écouter :

Lire  ICI

 

Permis de rêver

« Qu’y a-t-il de commun entre le dessin d’un enfant en Thaïlande, cet activiste qui remercie parce que tu montres la beauté de son pays et non ses malheurs ? Ce petit trafiquant qui te demande, tremblant, si tu peux reproduire en grand et en peinture la toute petite photo d’identité, seul trésor en sa possession de son père en fin de vie ? »

Pour écouter :

Lire  ICI

 

Enfin libre !

Des citoyens se mobilisent pour que Badis ne soit pas expulsé de France.

 Pour écouter :

Lire ICI

 

Un peu de sucre

La rencontre de Moraene avec Sharon par un geste simple qui change tout.

Pour écouter :

Lire ICI

 

Banc public

Deux personnes sur un banc osent engager une conversation qui les rapproche.

Pour écouter :

Lire ICI

La scuola ! La Scuola !

Le combat mené avec une famille roumaine installée en France, pour que Salomé puisse aller à l’école.

Pour écouter :

Lire ICI

Pour enregistrer les histoires :

Déplacer le curseur sur le titre (par exemple 1. «ATDQM»
Faire un clic droit
Sélectionner « Enregistrer la cible du lien sous… »
Appuyer sur « Enregistrer »

Si vous comptez diffuser l’une d’entre elles sur une radio :

nous serions heureux de vous compter parmi les partenaires de cette campagne. Pour cela, nous vous invitons à envoyer vos coordonnées (nom de la radio, pays, adresse mail) à : .

 

D’autres histoires ont été enregistrées par Histoires ordinaires, en Bretagne :

 

Bourlinguer :

De la solitude à un plaisir de rencontres, de solidarité, réconfortantes, qui maintient debout dans une relation de confiance et d’amitié, source de dignité.

Ecouter ICI

Lire ICI

Tous égaux Noirs et Blancs :

Des habitants d’un quartier créent des mosaïques dans les halls de leurs immeubles. Elles permettent la rencontre et la fierté d’une réussite commune.

Ecouter ICI

Lire ICI

Causeries en bas des tours :

Un collectif d’habitants organise des “ causeries ” dans les halls d’immeubles qui changent petit à petit l’image de leur quartier.

Ecouter ICI

Lire ICI

J’ai 13 ans, je joue au foot avec des migrants :

Au début la peur, puis grâce au foot, l’amitié avec les migrants.

Ecouter ICI

Lire ICI