« Le monde changera un jour » : un recueil de nouvelles édité dans le cadre de la campagne #Stoppauvreté ! (Une co-édition Souffle court éditions et Editions Quart Monde.)

Cette année 2017 est l’occasion pour des personnes du monde entier de montrer à quel point il est essentiel d’agir ensemble pour lutter contre la pauvreté.

Dans cette perspective, un concours de nouvelles a été lancé en janvier dernier, en France.
Il avait pour thème : des personnes vivant dans des milieux que rien ne prédispose à communiquer entre elles vont se rencontrer, se parler, s’écouter, faisant ainsi tomber les barrières des préjugés et permettant à la société de changer de regard sur la misère et l’exclusion.
Avec quelques contraintes : écrire un récit de 15 000 signes inspiré d’une citation de Joseph Wresinski  : “Le monde changera un jour. Une nouvelle humanité sans misère verra le jour, puisque nous le voulons”, comprenant la phrase ‘on ne pensait pas qu’on arriverait à se parler’ et dont un personnage se nomme Joseph.

  • « Un jour qui commence n’est pas toujours un hymne aux aubes claires, il peut être aussi la clôture d’une nuit sévère… Alors il faut oser la lumière des mots, le chant d’un regard, la chaleur d’une voix, la tessiture d’une poignée de main, la force d’une question et la patience bienveillante d’une réponse écoutée jusqu’au bout. Et les mots partagés retissent la lumière. » écrit Philippe Vieille, Fondateur de Souffle court éditions.

Ils croyaient qu’on n’arriverait pas à se parler. Ils ont ont fait tous, une histoire… Ce sont en effet 120 personnes des quatre coins du monde qui ont participé, et 30 nouvelles qui ont été retenues. De belles plumes parfois poétiques, parfois militantes qui nous rappellent que l’engagement peut prendre des formes différentes et que la culture est au coeur des actions à mener pour construire ensemble une autre société plus humaine et plus ouverte.

  • « Ces nouvelles nous redisent l’importance du lien social dans nos sociétés et démontrent chacune à sa manière que si les barrières sociales divisent nos sociétés, il ne tient qu’à nous de les abolir. Oui tout commence par une rencontre : c’est parce qu’ils se sont parlé que les héros de ces nouvelles nous annoncent, à leur façon que le monde changera un jour. » préface Claire Hédon, Présidente du Mouvement ATD Quart Monde France.

Ces nouvelles rejoignent la dynamique mondiale des 1001 histoires écrites dans le cadre de la campagne internationale #StopPauvreté. Ces histoires de tous pays, vraies celles-ci, montrent qu’il est possible en se mobilisant ensemble, de mettre fin à des situations d’exclusion, de changer la vie et de créer la paix.

Ce recueil est disponible sur commande aux Éditions Quart Monde