Le jeudi 6 avril 2017, la musique résonne à l’auditorium du conservatoire d’Aix-en-Provence. Mais contrairement à ce que l’on pourrait s’attendre, ce ne sont pas uniquement des musiciens professionnels qui montent sur scène mais également les élèves de trois classes entières de l’école primaire Château Pitty de Gardanne et de l’école Henri Vallon d’Aix-en-Provence.

Les deux écoles font partie du projet des Orchestres à l’école1, une association née en 2008 qui permet aux élèves des quartiers en réseau d’éducation prioritaire ou des zones rurales d’accéder à l’apprentissage d’un instrument de musique sur le temps scolaire et de les intégrer dans un ensemble instrumental. A Gardanne, le projet est porté par François Le Gall un ancien volontaire d’ATD Quart Monde. Passionné par la musique, il propose en 2009 au Maire de Gardanne de monter un Orchestre à l’école dans la ville. Depuis, tous les élèves de CE2 à CM2 bénéficient de trois ans d’apprentissage musical et un instrument est prêté à chaque enfant.

François Le Gall, devenu le chef d’orchestre de l’ensemble musical de Gardanne, a gardé des liens forts avec ATD Quart Monde qui s’est mobilisé afin d’appeler des musiciens professionnels à participer au projet. Le premier à rejoindre l’orchestre de Château Pitty est le talentueux pianiste argentin Miguel Angel Estrella qui a fondé en 1982 la Fédération Internationale Musique Espérance dont le projet est de « mettre la musique au service de la communauté humaine et de la dignité de chaque personne. » Ce pianiste de renommée mondiale a déjà apporté la musique classique dans des quartiers populaires, en lien avec ATD Quart Monde. Il a passé plusieurs jours à répéter avec les enfants. Il confiait au journal « La Provence » : « J’ai beaucoup travaillé avec les enfants à travers le monde. Ici, ils viennent de différentes communautés et se réunissent et s’unissent grâce à la musique. J’ai vécu des tas de choses mais ce que j’ai vécu ici est unique. » Le pianiste a fait appel au Quatuor pour la Paix, quatre musiciens professionnels qui se réunissent et jouent ensemble des œuvres classiques et des musiques du monde dans des lieux et pour des publics qui ne sont pas familiarisés à cette musique. Les enfants ont ainsi bénéficié des conseils de musiciens professionnels différents de leur professeur. Tous se sont produits ensemble en concert.

Le jeudi 6 avril après plusieurs jours de répétitions, Miguel Angel Estrella, le Quatuor pour la Paix et les deux Orchestres à l’école ont donné deux grands concerts dans le grand auditorium du conservatoire d’Aix-en-Provence. La salle qui compte plus de 400 places était pleine ! Les familles, les professeurs mais aussi un public intéressé par la musique sont venus écouter le concert. Le programme musical allant de Chopin à Gershwin en passant par le classique « O When the Saints » de Negro Spiritual, a été apprécié par sa diversité. Le concert s’est également inscrit dans la modernité en intégrant une projection sur grand écran du ballet « Cendrillon » pendant que les enfants en jouaient la musique.

L’orchestre de Gardanne ne s’arrête pas là puisqu’un projet commun avec un Orchestre à l’école de St Brieuc vient de naître. Les élèves des deux écoles vont se rencontrer régulièrement afin de monter ensemble un orchestre. Et un lien se créé avec le groupe local ATD Quart Monde de St Brieuc.

Ce projet a permis aux enfants de prendre plus d’assurance à l’école et de reprendre confiance en eux. Souvent issus de milieux précaires, les élèves qui participent à ces orchestres tirent une fierté de leur apprentissage musical qui se reflète sur leur quotidien. Plus à l’écoute de leur professeur mais également plus solidaires entre eux, ces élèves créent tous ensemble et font reculer les logiques d’exclusion. Les parents et les professeurs sont également invités à se joindre à l’orchestre et grâce à ce climat musical, les enfants en échec scolaire reprennent goût à l’école et les familles retrouvent confiance dans le corps enseignant.

  • « Grâce à la musique, raconte une maman, ma fille est plus calme, plus réfléchie. Et elle tient compte des autres.»

Des enseignants se sont mis à l’école de leurs élèves pour apprendre un instrument. L’une d’elle explique: « Un élève de CM2, en troisième année de violon, est mon professeur. On a tous à apprendre les uns des autres. »

Cet orchestre a également changé le regard des autres habitants de Gardanne sur le quartier de l’école de Château Pitty. Avant ce projet, des habitants du quartier ne souhaitaient pas que leurs enfants aillent dans cette école située au milieu des HLM. Maintenant, il n’y a plus de demandes de dérogation ; les parents sont heureux et fiers que leurs enfants aillent à l’ « École de la musique », comme on l’appelle désormais.

A Saint-Brieuc, les concerts de l’Orchestre à l’école auront lieu du 9 au 11 mai.

  1. inspirés par « El Systema » créé par José Antonio Abreu en 1975 dans les quartiers les plus pauvres du Vénézuela