Refuser la misère, plus que jamais le combat continue

Dans l’émission « Le temps de le dire » sur RFI,  Stéphanie Gallet reçoit Jean-Victor Elie  (étudiant en master d’histoire religieuse à l’École pratique des hautes études EPHE), Pierre-Louis Choquet (doctorant en géographie à l’université d’Oxford), Evelyne Dubois (militante chez ATD Quart Monde), et Paul Maréchal  (volontaire permanent chez ATD Quart Monde).

« Quand on est à la rue on n’a plus d’estime de soi, on est des loques. » Ce témoignage d’Evelyne Dubois, qui a connu la vie dans la rue, est retentissant en ce 17 octobre 2017, 30è Journée mondiale du refus de la misère. Le jour que choisit Emmanuel Macron pour lancer une « concertation pour construire une stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes ». Lors d’un déjeuner il devait s’entretenir avec les représentants des principales associations de lutte contre la pauvreté. Notons dans la liste des personnalités conviées, Emmanuel Faber, Boris Cyrulnik, Véronique Fayet, François Soulage ou encore Claire Hedon, d’ATD Quart Monde.

Sur le Parvis des droits de l’homme…

Ce soir, à 18h une grande cérémonie se tient sur l’esplanade du Trocadéro, aussi appelée Parvis des droits de l’homme. Les participants rediront que la misère est une violation des droits humains les plus essentiels et qu’il appartient à chacun de s’engager pour faire reculer cette grande pauvreté.

Parmi les droits humains essentiels, l’espérance. Volontaire permanent chez ATD Quart Monde, Paul Maréchal a pu recueillir le témoignage de nombreuses familles en situation très dure: « Au moins, que nos enfants ne vivent pas ce que l’on a vécu! » Or, « quand on vit l’extrême pauvreté, c’est ça que l’on casse: l’espérance de retrouver ses droits, de voir un jour sa dignité respectée. »

… Redire que la misère est contraire aux droits de l’homme

2017, c’est aussi cette année que l’on célèbre le centenaire de la naissance du pere Joseph Wresinski, le 12 février 1917. C’est lui qui a fondé ATD Quart Monde, le mouvement à l’origine de cette journée de mobilisation. Lui qui a défendu toute sa vie la conviction que la misère est contraire aux droits de l’homme. 30 ans de lutte pour donner la parole aux plus démunis.

Et aujourd’hui Comment refuser la misère?

Comment se mobiliser tous pour que plus personne ne soit privé de l’essentiel: un toit, un travail, de quoi vivre dignement, mais aussi de quoi faire entendre sa voix dans le concert d’une société pas forcément ouverte aux plus pauvres.

Pour écouter l’émission sur le site de RCF

Pour enregistrer le fichier MP3 :

Déplacer le curseur sur le titre : 1. «RCF – Le temps de le dire»
Faire un clic droit
Sélectionner « Enregistrer la cible du lien sous… »
Appuyer sur « Enregistrer »