Dans la ville de Guatemala, a été inaugurée l’exposition
« Rompre le silence » de l’artiste Guillermo Díaz Linares.
Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du refus de la misère.

.

Selon Max Auraujo, Vice-ministre de la Culture :

  • « Dans cette thématique, en plus de sa technique et de sa couleur, l’artiste aborde aussi, sous cet angle, les problèmes sociaux du Guatemala, à savoir l’exclusion. Mais il y a aussi un chant d’espoir… il est plein de couleurs, il est plein de joie ».

Il ajoute que cette exposition revêt une double importance : d’une part, elle sert à faire connaître cet artiste de haut niveau et d’autre part, elle permet au Ministère de  » se joindre aux commémorations du 17 octobre, reconnu (comme Journée mondiale du refus de la misère) par les Nations Unies en 1992 et initié par Joseph Wresinski, fondateur du Mouvement ATD Quart Monde « .

exposición "Romper el silencio"

#GuatemalaCambia | Guillermo Díaz Linares presenta su exposición "Romper el silencio" en el Palacio Nacional de la Cultura.

Publié par Ministerio de Cultura y Deportes Guatemala sur mardi 10 octobre 2017

 

Cette exposition est aussi une opportunité pour marquer le centenaire de la naissance du père Joseph Wresinski.

Guillermo Díaz Linares explique :

« Pour moi, rompre le silence, c’est pouvoir parler, jouir des mêmes droits, être au même niveau que tous les autres ; en effet si ces familles n’ont pas la parole, c’est le peuple guatémaltèque qui doit donner la parole aux sans-voix. Chacun doit pouvoir donner son avis ».

Pour en savoir plus regardez la vidéo ci-dessus, réalisée par la TV Matiz Cultura sur l’exposition.