En visite au Burkina Faso

2016-02-06-PLAISIRjacqueline-Karim

Par Jacqueline Plaisir

Je  rencontre actuellement les membres d’ATD Quart Monde au Burkina Faso. Du 5 au 7 février 2016, une quarantaine de membres du mouvement du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire et de France se sont retrouvés pour mettre en commun leurs engagements et puiser du courage dans la résistance de l’autre, lors d’une session intitulée « Partageons nos engagements ».

Certains intervenants ont partagé ce qui leur donne la force de résister à la misère. Ils ont réfléchi en petits groupe puis en plénière afin d’échanger l’essentiel de ce qui s’est discuté.

J’ai été particulièrement marquée par ces interventions :

« La misère nous touche. Nous pensons que tout le monde a sa place dans la société. Nul n’a le droit d’être exclu.

On doit considérer avec respect la dignité des autres. Ce sont ces convictions qui nous poussent à nous engager. La fracture sociale nous indigne. »

 

« Nous avons trouvé nos parents dans la misère, on s’est forgé avec leur courage et leur résistance. Nos enfants voient comment nous luttons pour changer la vie, cela nous donne de l’espoir ! »

 

2016-02-06-PLAISIRjacqueline-BurkinaFaso
Membres du Mouvement ATD Quart Monde -Session « Partageons nos engagements »

 

« Nous refusons la misère qui est violence. Même si ce que nous faisons paraît une goutte d’eau dans l’océan et que parfois, nous pouvons douter que ce soit utile. Nous continuons parce que ça donne sens à nos vies. »

« La résistance des personnes qui vivent la pauvreté nous pousse toujours à avancer. »

 

Photo : ATD Quart Monde – Burkina Faso