Numéro 50 de la revue du Croisement des savoirs

Quoi-de_Neufn°50

Quoi de neuf n°50-août, septembre 2015

Le bulletin du réseau « Participation, Croisement des savoirs et des pratiques »

Un numéro anniversaire pour marquer plus de 15 ans de diffusion de la démarche du croisement des savoirs, une démarche de « co-création » des savoirs : « aucun savoir n’est figé, il a besoin de l’apport des autres pour évoluer. Co-chercheurs, co-acteurs, co-formateurs… »

« Grâce à l’équipe permanente des Ateliers du Croisement des savoirs et aux acteurs-auteurs des deux programmes expérimentaux, la charte du croisement des savoirs et des pratiques a été écrite et un réseau de professionnels, d’universitaires, de militants associatifs s’est constitué. Ce Réseau Wresinski Participation, Croisement des savoirs a multiplié les initiatives d’informations, de co-formations, d’articles de presse… Les politiques publiques, les pratiques professionnelles, les contenus des formations professionnelles et universitaires sont impactés.
Le trait d’union de toutes ces initiatives de croisement relatées dans chaque numéro de ces 50 Quoi de Neuf est une éthique et une méthodologie rigoureuses afin que la prise en compte du savoir issu du vécu de la pauvreté soit effective et puisse se confronter avec les autres savoirs.

La confrontation dans le respect est source d’enrichissement
mutuel des différents savoirs. C’est pourquoi nous ne parlons pas de savoirs d’« experts». Ni experts universitaires, ni experts professionnels, ni experts du vécu de la pauvreté. Le statut d’expert est antinomique avec l’éthique du croisement tel que nous le pratiquons depuis plus de quinze ans. Aucun savoir n’est figé, il a besoin de l’apport des autres pour évoluer. Co-chercheurs,
co-acteurs, co-formateurs…

Si cette démarche du croisement essaime c’est parce que sans cesse nous sommes fidèles à l’option de base du Mouvement ATD Quart Monde qui est d’aller à la rencontre des personnes les plus en
difficultés afin qu’elles puissent elles-mêmes apporter leurs propres réflexions et analyses de leur vécu pour le bénéfice de tous. Bien sûr elles sont encouragées et motivées par celles et ceux qui, au sein de leur milieu, ont déjà cheminé, et soutenues par des membres des associations citoyennes impliquées dans cette démarche. Cet axe reste notre fondement et notre priorité pour les années à venir. »

Sommaire :

  • Coformation, construire l’école ensemble
  • Politique de la ville, mise en place des conseils citoyens
  • Formation sur la démocratie participative
  • Coformation santé : témoignage d’une femme médecin en prison
  • Interventions, séminaires, publications

Téléchargez le bulletin Quoi de neuf n°50 du réseau « Participation, Croisement des savoirs et des pratiques »