20 ans de croisement des savoirs | vidéo

Dans les années 1980, Joseph Wresinski, fondateur du Mouvement ATD Quart Monde, partant de son expérience au cœur de la misère, identifie trois types de savoirs : le savoir académique, le savoir de l’action et le savoir d’expérience des personnes en situation de pauvreté. Il constate que ces savoirs ne se rencontrent jamais, que la lutte contre la pauvreté est réfléchie sans l’apport de la pensée et de l’expérience de ceux qui la vivent au quotidien.

De 1994 à 2001, Claude et Françoise Ferrand, volontaires ATD Quart Monde, ont initié, en partenariat avec deux universités et un institut de formation, deux programmes expérimentaux franco-belges de recherche pour que la pensée des personnes très pauvres soit prise en compte et enseignée par le monde universitaire et impacte la formation professionnelle. Ces premières expériences ont donné naissance à la dynamique de croisement des savoirs et des pratiques.
Aujourd’hui, cette méthodologie du croisement à égalité des savoirs et des pratiques a donné lieu à de nouvelles connaissances, de nouveaux savoir-faire reconnus dans l’action sociale, la démocratie locale, l’éducation pour tous… jusqu’au CNRS (Centre National de Recherche Scientifique).

Regardez la vidéo explicative de la démarche :

Lire avec YouTube

En cliquant sur la vidéo vous acceptez que YouTube utilise ses cookies sur votre navigateur.